Soeurs de Gethsémani

Accueil

Le Charisme

L’Histoire

La Mission

Avec d’Autres

Les Communautés

Agenda

Bibliographie

Contact

Bienvenue sur notre site !


JPEG - 16.4 ko

« Jetez vos filets pour pêcher » lance Jésus à Simon Pierre...

Cette invitation de Jésus nous amène à partager la réflexion qui nous habite intérieurement aujourd’hui : Nous avons tous des filets : les dons et les talents que Dieu nous a donnés mais nous n’osons pas toujours les mettre au service des autres en ruminant « ça ne sert plus à rien ! nos églises se vident, nos communautés s’étiolent, nous sommes vieillissants, fatigués ». Comme Pierre, nous avons nous aussi l’expérience de ces nuits pénibles et de ces matins désappointés qui nous découragent et même nous font peur pour affronter demain.... demain avec ce contrat de travail qui s’arrête ? demain avec cette maladie qui ronge ? demain avec le porte-monnaie qui se vide ? demain avec ces violences du monde et ces catastrophes ? demain avec toutes ces incertitudes de l’avenir Dans ces moments qui nous découragent, dépassons nos peurs en nous plongeant avec foi dans l’amour du Seigneur pour jeter encore et encore nos filets comme le fit Simon Pierre... Il ne s’agit pas d’une foi magique, il s’agit de la foi à la manière de Jésus qui agissait avec passion car il se savait constamment aimé par celui qu’il appelait « Abba » et que l’amour qu’il partageait avec chacun y prenait sa source ; cela ne l’a pas empêché de vivre l‘angoisse de Gethsémani mais cette angoisse ne l’a pas paralysé et il est allé jusqu’au bout de lui-même. Voilà la foi qui nous permet d’agir de la même façon aujourd’hui pour jeter nos filets. Ne désespérons pas de l’absence apparente de résultats car il n’est jamais trop tard pour Dieu qui nous demande, peut-être tout particulièrement dans nos moments de fatigue ou de découragement ce petit geste qui n’a l’air de rien mais qui déjà nous met en marche vers Lui... une simple poignée de main, un sourire, un merci, un bonjour, un service rendu, un mot d’amitié, une entraide, une prière fraternelle... Quand nous laissons Dieu agir dans notre vie, tout devient possible et d’autres viendront tirer les filets avec nous. « Ils firent signe à leurs compagnon qui étaient dans l’autre barque de venir les aider. Ils vinrent et ils remplirent les deux barques. » Nous sommes dans la même barque ensemble avec le Seigneur lui-même qui nous appelle à collaborer avec lui : « désormais, ce sont des hommes que tu prendras... N’aie pas peur, le Seigneur t’appelle à le suivre avec tout ce que tu es, avec tes richesse et tes fragilités, avec tes découragements et tes enthousiasmes ; avance au large, va rendre visite à ton voisin qui est malade ou dans la peine, accueille et réconforte celles et ceux qui sont seuls et délaissés... et chacun(e) de nous faisant de même, c’est ensemble, les uns avec les autre que nous sommes appelés à tirer les filets.


Lettre du Niger N°30 Septembre 2017

Des Nouvelles du Niger


Gethsémani : pourquoi l’Institut porte-t-il ce nom ?

Fresque réalisée par Monsieur PLESSARD, dans la Chapelle de la Maison-Mère à Mazamet, aujourd hui démolie.Gethsémani est un lieu situé au pied du Mont des Oliviers à Jérusalem : le Jardin des Oliviers.

Dans ce jardin, avant d’être arrêté, Jésus a ressenti l’angoisse, la peur, le rejet, la solitude, l’abandon. Aujourd’hui, tant d’hommes et de femmes vivent « les nuits de Gethsémani ».

Le nom de l’Institut s’enracine dans l’un des aspects majeurs du Mystère de la Vie de Jésus : la solitude et le combat au moment d’ affronter sa souffrance et sa mort.

L’agonie du Christ à Gethsémani est au cœur du mystère pascal. Elle est un combat pour Dieu, un combat pour l’homme, dont l’amour sort vainqueur.

Livre de Vie des Soeurs du Christ à Gethsémani


Contact | Mentions légales | Bibliographie | Plan du site
Soeurs du Christ à Gethsémani - 59 rue Jean Jaurès - 42800 RIVE DE GIER
Une réalisation JUPINFO
23312 visiteurs